Humour Coronavirus


provenance des internautes depuis le 18 janvier 2013

Signalez ce blog

Nombre d'accès à ce blog :

Rechercher dans ce blog et sur le web (Si cela est indexé) :

Louis Victor BROGLIE - FRANCE







"
Louis Victor de Broglie,
 prince,
 puis duc de Broglie,
né à Dieppe le 15 août 1892 et mort le 19 mars 1987 à Louveciennes,
était un mathématicien et physicien français,
lauréat, en 1929, du prix Nobel de physique pour sa « théorie sur la nature ondulatoire de l’électron ».



Louis de Broglie
(prononcer breuil bʁœj)
 est issu de la maison de Broglie.
Comme tous les membres cadets mâles de cette famille,
 il porte d'abord le titre de prince de Broglie et c'est sous ce titre qu'il sera connu durant la plus grande partie de sa carrière.
Ce n'est que le 14 juillet 1960,
 à la mort sans enfant de son frère aîné, le duc Maurice de Broglie,
 qu'il devient à son tour duc de Broglie à l'âge de 68 ans.
Il est licencié ès lettres à 18 ans en 1910 (en histoire) puis passe une licence de sciences en deux ans en 1913.
Il fait son service militaire dès octobre 1913 au régiment des radiotélégraphistes du Mont-Valérien et est affecté durant la première Guerre mondiale à l’émetteur de radio de la tour Eiffel mis en place par le général Gustave Ferrié (sapeur en 1913 il termine la guerre avec le grade d'adjudant).
 Il est initié aux travaux de la physique moderne par son frère,
Maurice de Broglie,
secrétaire des rencontres Solvay.

 Si on se réfère à la biographie de Nobel1, c’est à 32 ans, en 1924, huit ans après la fin de la Première Guerre mondiale, qu’il soutient une thèse de doctorat purement théorique devant un jury comprenant Paul Langevin et Jean Perrin.
 Quatre ans plus tard, cette thèse lui vaudra d’être nommé maître de conférences à la faculté des sciences de l’université de Paris (Institut Henri Poincaré), et d’être considéré comme « nobélisable » à 36 ans, et un an plus tard, en 1929,
elle lui vaudra le prix Nobel de physique pour sa « découverte de la nature ondulatoire de l’électron », sa thèse théorique ayant été totalement confirmée par deux expérimentateurs américains Davisson et Germer qui ont observé la première diffraction d’électron par un cristal.
Cette expérience produisant des interférences d’électron confirma sans ambiguïté l’hypothèse de Broglie.
Ses travaux sur la nature ondulatoire des électrons font de lui le physicien qui a associé une onde aux particules massiques.
"

Source WIKIPEDIA.

Liens :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_de_Broglie

















Onde de LOUIS DE BROGLIE





Aucun commentaire: