provenance des internautes depuis le 18 janvier 2013

Signalez ce blog

Pour traduire ce blog; for translation :

Une erreur est survenue dans ce gadget

Nombre d'accès à ce blog :

Rechercher dans ce blog et sur le web (Si cela est indexé) :

Gustave Adolphe CLEMENT BAYARD - FRANCE









"
Gustave Adolphe Clément-Bayard
né le 22 septembre 1855 à Pierrefonds, Oise mort à Paris en 1928
était un industriel français et constructeur automobile de 1903 à 1922.


D'origine modeste, mais travailleur, perspicace et innovateur, il profite de l'émergence de l'industrie du cycle puis de l'automobile pour devenir l'un des plus grands industriels français du début du XXe siècle.
En 1890, il devient le premier fabricant de cycles français, et accessoirement, le représentant exclusif de des pneus Dunlop pour cycles et automobiles en France.
Il s'associa avec Gladiator,
fondé par Alexandre Darracq, et sortit son premier véhicule sous le nom de Clément-Gladiator.

A partir de 1901,
Adolphe Clément prit son essor au sein de la jeune industrie automobile en bâtissant une superbe usine à Levallois-Perret où il construisit des voitures légères, économiques et endurantes, au moteur deux et quatre cylindres, placé à l'avant.
En 1903, Adolphe Clément se retire de la compagnie Gladiator et perd les droits d'utiliser le nom de Clément pour ses voitures et adopte celui de Bayard, choisi parce que la statue du chevalier Bayard - qui a sauvé la ville de Mézières en 1521 - était située en face de son usine de métallurgie (qui approvisionnait l'usine mère de Levallois-Perret).

Le reproduction de cette statue du chevalier Bayard devint l’emblème de la société.

En 1909, il demande et obtint du Conseil d'État l'autorisation d'ajouter,
 pour lui et sa descendance,
 le nom de Bayard à celui de Clément et la marque devint Clément-Bayard.

A partir de 1908, Gustave Adolphe Clément ,
 après avoir fait fortune dans la fabrication de vélos, de voitures et de moteurs, se lance dans la construction de dirigeables qu'il fait construire par la société Astra.

Il construira plusieurs dirigeables sous le nom Clément-Bayard qui survolérent Puteaux, entre 1908 et la Première Guerre mondiale.

Le dirigeable Clément-Bayard-II fût le premier à traverser la Manche en parcourant 380 km en 6 heures, le 16 octobre 1910.

L’entreprise Clément-Bayard construisit dans ses usines de la Motte-Breuil, six dirigeables.

Au début de la Première Guerre mondiale, sur six des dirigeables de l’armée Française, trois sont des Clément-Bayard.
"

Source WIKIPEDIA.

Liens :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Clément-Bayard

http://en.wikipedia.org/wiki/File:Adolphe_Clément-Bayard_circa_1907.jpg
et
http://www.blimp-n2a.com/CB.htm
et
http://www.gr-univers.fr/univers/9d.php
















Dirigeable CLEMENT-BAYARD




Aucun commentaire: